dimanche 24 février 2008

Ce que l’on mange en chine : le petit déjeuner chinois.

Si il est un repas où les habitudes alimentaires entre la France et la Chine différent énormément, ce doit bien être le petit déjeuner.
On m’a habitué depuis ma tendre enfance aux cornflakes, chocolat, tartine de Nutella. Ou mieux lors d’un petit déjeuner ‘traditionnel’ français, aux tartines, croissants, café. Mais en Chine, j’ai du oublier toutes ces bonnes choses pour me plier au petit déjeuner du coin :



Au petit déjeuner, dur de trouver quelque chose de sucré en Chine. On a tout d’abord l’incontournable bol de soupe de riz mixé (cela y ressemble, à l’aspect et au goût, mais n’étant pas un adepte, je n’ai jamais demandé la recette). Ensuite, un ou deux œufs centenaires, accompagnés d’oignons pimentés et enfin des « baozi » (sortes de pain blanc en boule remplis de viande), et si on a de la chance, des beignets nature (mais sans gout autre que celui de l’huile dans laquelle ils ont cuit, donc assez écœurants).

Je ne suis vraiment pas adepte du petit déjeuner chinois. C’est sûrement pour cette raison que durant mon semestre à l’université de Dalian, j’ai la plupart du temps déjeuné d’un paquet de cookies « duoduo » (beaucoup beaucoup, les seuls où il y a vraiment du chocolat dedans), et d’une bouteille de coca (c’est bon pour la diarrhée).

1 commentaire:

grogru a dit…

Comme je te comprend. La plupart du temps je ne mange pas le matin ou alors comme toi j'essaie de me trouver un paquet de gateau pas trop dégueulasse. Le petit déjeuner c'est vraiment dur ici.
Sinon la mère de ma copine fait un truc sympa pour le petit déjeuner quand je vais les voir. Elle fait des oeufs pochés dans de l'eau sucré. C'est vraiment très bon!